3 poils dans la main ...

( Le blog d'Alain... d'Alain L et d'A.L.S... 3 Retraités Heureux de l'Être... )

Regarde (...)

Regarde (...)

à Alain le Sténanais... un poème de Phil Bottle : REGARDE ! Regarde. Regarde là-haut. Ne vois-tu rien ? Regarde mieux. Ne ME vois-tu (pas) ? Pourtant, je suis là. Là. Oui, là. Ce point noir. Ce point fixe. Écoute. Écoute bien. N'entends-tu rien ? Écoute...

En savoir plus

Une sainte horreur du mensonge...

Une sainte horreur du mensonge...

Oui... Je le sais maintenant.... De mon enfance et de mon adolescence j'ai gardé ancré en moi une "Sainte Horreur" du MENSONGE , mais une HORREUR qui peut lorsqu'il en est besoin se transformer en FORCE au service de la VÉRITÉ !!! Cons se le disent ......

En savoir plus

NWNC (...)

NWNC (...)

Si un matin, je rencontre enfin la Vouivre à la Source du Lison, je sais maintenant qu'elle ressemblera à cette dame de Brendan... ET je lui dirai: No woman no cry... Non femme ne pleure pas, Say I remember when we used to sit, Je me rappelle du temps...

En savoir plus

Gabriel Fauré : Pavane (...)

Gabriel Fauré : Pavane (...)

Autant vous le dire tout de suite, j'ai un lien affectif très fort avec Gabriel Fauré... Appaméen comme lui, mon adolescence musicale a été forcément liée à son omniprésence dans les murs de cette ville... Pas que pour ça, mais c'est une autre histoire......

En savoir plus

"L'Éternelle Chanson" (...)

"L'Éternelle Chanson" (...)

Le dernier rendez-vous ou L’éternelle chanson... Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille, Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs, Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille, Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants....

En savoir plus

L'Éphémère : "La Pie Happeuse" (...)

L'Éphémère : "La Pie Happeuse" (...)

Un trompe-oreilles, vous savez ce que c'est vous ? Dans notre Fruitière Poétique aujourd'hui, un poème secret d'André Rainbourg enregistré au Caveau de la Huchette, pendant un concert des Giants of Jazz en juillet 1969 ... Un papillon passa devant une...

En savoir plus

L'Éphémère: "À l'Abreuvoir" (...)

L'Éphémère: "À l'Abreuvoir" (...)

Louis Pergaud a vécu deux ans de son enfance à Nans sous Sainte Anne, et c'est aussi dans notre village qu'est née beaucoup plus tard sa vocation poétique... Alors, quoi de plus naturel que de publier ses poè-mes, et plus particulièrement celui-ci consacré...

En savoir plus

La Folie Douce (...)

La Folie Douce (...)

Un poème de Muriel Roland Darcourt [...] Tes silences font échos au vide que j’embrasse, L’espérance est vaine et pourtant Des fragments de ta vie me parviennent et m’enlacent Pleine de fièvre, enivré(e), tu sais je les attends. Escomptant découvrir derrière...

En savoir plus

L'éphémère : Amer (...)

L'éphémère : Amer (...)

Dans ces Rencontres Poétiques du Lison de la Loue et de la Furieuse, il y a aussi la place pour des Poètes Naissant(e)s ... De mes yeux sortent de longues branches de saule pleureur qui ondulent au vent. Pas facile d'avancer sans se prendre les pieds...

En savoir plus

L'éphémère: Ti Amo (...)

L'éphémère: Ti Amo (...)

Un Projet qui se concrétise: "Artistes à l'Unisson"... Pour le Printemps des Poètes... " Il a écrit son prénom sur la plage et a rajouté: "je t'aime" en italien! Elle a effacé son prénom et a laissé : "je t'aime" en italien! " [...] > J - 39: Jean Pierre...

En savoir plus