3 poils dans la main ...

( Le blog d'Alain... d'Alain L et d'A.L.S... 3 Retraités Heureux de l'Être... )

Invincible (...)

Invincible (...)

À E. L. ... « Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible. » Invincible... Au milieu de la haine, J'ai trouvé qu’il y avait en moi un amour invincible. Au milieu des larmes, j'ai trouvé qu’il y avait en moi un sourire...

En savoir plus

Frontières : Credo (...)

Frontières : Credo (...)

Un poème de Jean-Pierre Siméon : Credo... Je crois en ceux qui marchent à pas nus face à la nuit Je crois en ceux qui doutent et face à leur doute marchent [...] La suite de ce poème ici: Les Articles de ce blog vous sont proposés sous licence Créative...

En savoir plus

Frontières: "Vieux" (...)

Frontières: "Vieux" (...)

Et bien non, même si j'ai eu envie de dire ce poème de Blaise Konan: "On se sait vieux quand..." Je ne me sens pas vieux... et comme Blaise j'affirme que : Tant qu'on peut encore rêver Tant qu'un rien peut nous faire danser Tant qu'on sait encore être...

En savoir plus

Regarde (...)

Regarde (...)

à Alain le Sténanais... un poème de Phil Bottle : REGARDE ! Regarde. Regarde là-haut. Ne vois-tu rien ? Regarde mieux. Ne ME vois-tu (pas) ? Pourtant, je suis là. Là. Oui, là. Ce point noir. Ce point fixe. Écoute. Écoute bien. N'entends-tu rien ? Écoute...

En savoir plus

Une sainte horreur du mensonge...

Une sainte horreur du mensonge...

Oui... Je le sais maintenant.... De mon enfance et de mon adolescence j'ai gardé ancré en moi une "Sainte Horreur" du MENSONGE , mais une HORREUR qui peut lorsqu'il en est besoin se transformer en FORCE au service de la VÉRITÉ !!! Cons se le disent ......

En savoir plus

NWNC (...)

NWNC (...)

Si un matin, je rencontre enfin la Vouivre à la Source du Lison, je sais maintenant qu'elle ressemblera à cette dame de Brendan... ET je lui dirai: No woman no cry... Non femme ne pleure pas, Say I remember when we used to sit, Je me rappelle du temps...

En savoir plus

Gabriel Fauré : Pavane (...)

Gabriel Fauré : Pavane (...)

Autant vous le dire tout de suite, j'ai un lien affectif très fort avec Gabriel Fauré... Appaméen comme lui, mon adolescence musicale a été forcément liée à son omniprésence dans les murs de cette ville... Pas que pour ça, mais c'est une autre histoire......

En savoir plus

"L'Éternelle Chanson" (...)

"L'Éternelle Chanson" (...)

Le dernier rendez-vous ou L’éternelle chanson... Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille, Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs, Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille, Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants....

En savoir plus

L'Éphémère : "La Pie Happeuse" (...)

L'Éphémère : "La Pie Happeuse" (...)

Un trompe-oreilles, vous savez ce que c'est vous ? Dans notre Fruitière Poétique aujourd'hui, un poème secret d'André Rainbourg enregistré au Caveau de la Huchette, pendant un concert des Giants of Jazz en juillet 1969 ... Un papillon passa devant une...

En savoir plus

L'Éphémère: "À l'Abreuvoir" (...)

L'Éphémère: "À l'Abreuvoir" (...)

Louis Pergaud a vécu deux ans de son enfance à Nans sous Sainte Anne, et c'est aussi dans notre village qu'est née beaucoup plus tard sa vocation poétique... Alors, quoi de plus naturel que de publier ses poè-mes, et plus particulièrement celui-ci consacré...

En savoir plus